AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa

AUTREMONDE :: RP's terminés
Invité
avatar

Boule de cristal
HOR

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa Empty
MessageSujet: La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa   La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa EmptyVen 7 Juin - 18:09

La célébrité, ça craint
ft. Annaïa Stiner

Tingapour était en pleine effervescence, comme d'habitude d'ailleurs. Aucune grande rue n'était vide, et l'animation provenait principalement des innombrables étals des vendeurs qui vantaient la qualité de leur marchandise. Nombreux étaient ceux qui s'y intéressaient, achetaient ou repartaient sans rien avoir trouvé. De temps en temps, on pouvait voir passer au-dessus de notre tête un sortcelier dans sa baignoire, son lit, sur son tapis... On se bousculait sans pitié, on fendait la foule avec les coudes.
Victoria, au milieu de toute cette activité, était vraiment nerveuse. Elle n'avait jamais aimé la foule, et son pauvre foulard ne pourrait pas la faire garder son anonymat ben longtemps. C'était bien le problème avec la célébrité : on ne pouvait jamais aller quelque part sans se faire interpeller, sans entendre : « Oh, regardez, c'est Victoria Staveney ! » La jeune femme, bien cela ne la répugne pas, n'avait jamais voulu devenir célèbre. Répondre aux questions souvent très gênantes des cristallistes, avoir sans cesse ces teignes de scoops braquées sur elle, c'était stressant. Alors Victoria en était réduite à marcher tête basse, un horrible foulard autour de la tête, la pas rapide.

La jeune femme n'avait rien contre ces personnes qui somme toute vivaient leur vie. C'est juste que les personnes en question pouvaient parfois être très agaçantes, surtout les sortceliers. Certains méprisaient encore es nonso, et cela révoltait profondément Victoria. Les sangraves étaient dans le lot, c'est pourquoi la jeune femme se limitait à des « Bonjour, voici les informations que vous avez demandé, merci au revoir. »
En ce moment toutefois, Victoria avait plus important : son estomac. En effet, elle n'avait pas mangé de la matinée, et maintenant que midi approchait, elle était totalement affamée. La faute à qui ? A cette imbécile de noble qu'elle avait dû se coltiner toute la nuit. Il puait et suait à grosses gouttes.
Beurk.
Et Victoria n'avait aucune envie de manger au palais, ce qui n'arrangeait pas ses affaires. Oui, certes, elle était capricieuse, mais au moins elle ne volait pas dans les rues dans une baignoire ou un lit ! Ces Autre-Mondiens n'avaient décidément aucune limite à leur folie. Elle savait de source sûre que les terriens n'étaient pas du tout ainsi, du moins avant qu'ils n'aient plus de planète à habiter convenablement. Son père ne cessait de répéter ce genre de refrain.

Victoria se dirigea donc vers une sorte de petit restaurant et plus elle se rapprochait, plus son estomac se mettait à gronder tant les odeurs qui lui parvenaient étaient délicieuses. Il n'y avait pas trop de monde, il était encore un peu tôt pour déjeuner, et Victoria comptait bien en profiter.
Elle sortit de sa poche ses lunettes de soleil immenses mais très pratiques pour passer incognito et les enfila, un demi-sourire aux lèvres. Elle avait veillé à enfiler une tenue tout à fait banale qu'elle avait tout de même assortie à son foulard, bien entendu.

Alors qu'elle s'apprêtait à entrer dans ce lieu des plus prometteurs, son estomac de plus en plus impatient, elle tomba nez-à-nez avec Annaïa Stiner, la première cristalliste à l'avoir interviewée, et qui n'eut aucun mal à la reconnaître. Slurk !
Victoria se sentit ridicule dans sans déguisement. Mais bon, elle n'était pas une sortcelière, alors comment aurait-elle pu créer un subterfuge très convaincant ? Franchement, la vie était injuste.
© BRINDILLE


Dernière édition par Victoria Staveney le Sam 8 Juin - 19:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Boule de cristal
HOR

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa Empty
MessageSujet: Re: La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa   La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa EmptyVen 7 Juin - 22:25


I'm Hungry


(proverbe irlandais) ▽ Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.  
Le soleil était presque au zénith dans le ciel. Dans les rues du centre-ville, les immeubles étaient tellement hauts qu'ils ne laissaient que quelques rayons de soleil passer. Annaïa prit son sac à main et sortit dans la rue. C'était un jour très beau. Pas trop chaud, ni trop froid. La jeune Cristalliste s'était dit qu'elle n'allait interviewer personne aujourd'hui. Elle n'avait pas encore manger pour dîner (au Québec on dit déjeuner, dîner et souper... ). Quelques minutes plus tard, elle entra dans une pâtisserie. Quand elle ouvrit la porte, une sonnette retentit dans tout le magasin. Une odeur de brioche et de beurre lui vint au nez. Elle se dirigea vers les étagères en prenant bien soin de ne pas faire tomber des choses. Annaïa était très maladroite. Un jour, elle entra dans une bijouterie et fit tomber une armoire en verre. Il y en avait partout. Elle dût la payer et tout nettoyer. Heureusement, pas de dégâts aujourd'hui. Elle prit une brioche à la cannelle, paya et sortit du magasin. Elle la mangea mais ça ne changea rien. Elle espérait trouver un restaurant où manger. Au moment où elle alla abandonner et rentrer chez elle se faire des pâtes, une forte odeur de ragoût passa sous son nez.

Annaïa suivit l'odeur jusqu'à arriver devant un immense restaurant. Il faisait trois étages de haut et était dans une rue très fréquentée. Sur le trottoir, les gens se bousculaient, se poussaient. Tout le monde était dehors. Après tout, il faisait soleil et à Tingapour, c'est rare ! Une fois à la porte, elle vit une file d'au moins 50 personnes devant le restaurant. *Il doit être vraiment populaire* pensa-t-elle. Elle décida de faire la file. Il y avait peu de restaurant à Tingapour et elle avait tellement faim qu'elle ne pouvait pas attendre de trouver un autre endroit pour manger. Une dizaine de personnes s'ajoutèrent à la file. Elle attendit. Une heure plus tard, elle était rendue au comptoir. La serveuse dit soudainement à Annaïa qu'il n'y avait plus de place. QUOI?! Une heure à mourir de faim et maintenant plus de places ?! Elle était vraiment affamée. En s'en allant, elle vit les autres personnes en arrière d'elle partir une à la fois. Sur le chemin du retour, elle vit un autre restaurant. Cette fois petit, mais sans file d'attente.

Elle se dirigea vers la porte quand soudain, elle croisa la célèbre Victoria Staveney. Malgré ses lunettes et sa tenue assez ordinaire, elle n'eut aucun problème à la reconnaître. Elles se connaissent car Annaïa fut la première à l'interviewer. Annaïa décida de lui adresser la parole.

« Hey ! Victoria ! C'est moi, Annaïa ! T'inquiète, je ne veux pas t'interviewer. Ça va? »

Ça faisait un bout qu'elle ne l'avait pas vue. Soudain, elle eut une idée. Pourquoi pas aller manger avec elle dans ce petit restaurant ? À moins qu'elle ait déjà mangé.

« Est-ce que tu as mangé ? Si non, on pourrait aller dans ce resto ensemble. Moi je meurt de faim ! »

En attendant sa réponse, elle baissa le regard et enleva les plis sur sa robe. Elle était dorée et scintillante. Annaïa avait hésité entre sa robe bleue et sa robe dorée. Finalement, la couleur or allait vraiment bien avec une journée ensoleillée. Le bleu, c'est pour les jours nuageux. ► ANNAÏA
(c) AMIANTE



Dernière édition par Annaïa Stiner le Sam 10 Aoû - 22:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Boule de cristal
HOR

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa Empty
MessageSujet: Re: La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa   La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa EmptyDim 9 Juin - 14:46

La célébrité, ça craint
ft. Annaïa Stiner

Ah ! C'est bien ma veine, pensa-t-elle. Victoria était sûre que la curiosité qu'elle considérait comme malsaine de la cristalliste allait refaire surface. Et maintenant, elle lui demandait de venir déjeuner avec elle ? Il est que la jeune femme aurait volontiers accepté. Elle n'en pouvait plus d'attendre et elle était sûre que dans moins de dix minutes, elle allait s'évanouir. Alors, elle pouvait bien sacrifier une heure de son temps pour la passer avec Annaïa, surtout qu'en réalité elle l'appréciait. Elle était très agréable et savait écouter les gens pour autre chose que son petit carnet et ses scoops. Victoria se surprenait presque à l'envier : elle était vraie, elle au moins, et ne se cachait pas, du moins c'était l'impression qu'elle lui donnait, et après réflexion la jeune femme n'avait pas changé d'avis. Peut-être se trompait-elle lourdement ? Mais depuis leurs dernières rencontres, la cristalliste ne lui inspirait que sympathie et bonne humeur.
Elles s'étaient en effet revues plusieurs fois après leur interview, et elles s'étaient toujours très bien entendues. Victoria se demandait d'ailleurs pourquoi, parce qu'elle avait développé une véritable phobie des cristallistes. Peut-être Annaïa était-elle l'exception qui confirmait la règle ?

Quoi qu'il en fût, la jeune femme avait trop faim pour dire non, et le fumet délicieux qui s'échappait du petit restaurant suffit à la convaincre. Elle retira donc ses lunettes et les replia avant de les remettre dans sa poche, celle-ci était d'ailleurs tout à fait normale ; pas d'espace infini ni de magie quelconque. Sur ce point, Victoria ressemblait beaucoup à son père. Lui avait toujours haï ces pratiques, principalement influencé par les sangraves et la fameuse lettre de sa mère qui pendant tout ce temps lui avait caché sa véritable nature. Mais Victoria comprenait, en quelque sorte, la décision qu'avait prise sa mère, qui devait certainement prévoir la réaction excessive de Logan Staveney.
Décidant qu'il ne valait mieux pas s'aventurer sur ce terrain dangereux, elle lança avec légèreté : « Moi qui croyais passer inaperçue ! Finalement ça ne me sert à rien, ces lunettes ! Et j'ai trop faim pour refuser. »
Elle entraîna donc la cristalliste à sa suite et se plaça dans la file inexistante. Elle demanda à Annaïa tout en consultant le menu qui flottait autour d'elles par magie : « Alors, qu'est-ce tu fais ici ? Quelqu'un à harceler de questions ? » Elle éclata d'un rire cristallin pour bien montrer qu'elle plaisantait et repoussa d'un geste légèrement irrité le menu qui la suivait d'un peu trop près.
La magie n'avait pas que des avantages, Victoria était bien placée pour le savoir.

C'était une moins une chose bonne chose qu'elle le sût, et elle était assez intelligente pour se méfier de ces pratiques douteuses. La magie était dangereuse et qui ne savait quoi en faire pouvait bien y rester. Seulement elle pouvait aussi beaucoup servir, et il est vrai que Victoria aurait aimé pouvoir s'en servir, car elle se sentait très souvent faible et vulnérable face à tous ces sortceliers surpuissants. Heureusement, sont enthousiasme à l'idée de l'être était un peu calmé lorsqu'elle voyait l'arrogance de certains.
© BRINDILLE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Boule de cristal
HOR

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa Empty
MessageSujet: Re: La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa   La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa EmptySam 10 Aoû - 22:56


I'm Hungry


(proverbe irlandais) ▽ Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.  
Victoria retira ses lunettes et les mit dans sa poche. Elle accepta l'invitation sans hésiter. Annaïa alla regarder les menus avec Victoria. Elle demanda à Annaïa se qu'elle faisait ici.

« Oh et bien tu vois, cela faisait trois jours que je n'étais pas sortie en ville. J'était occupée à écrire un article sur le maïs soufflé, ce sont des genres de petites friandises avec du beurre. Bref ! Je voulais prendre l'air un peu ! »

Quelques instants après, elle imita Victoria et repoussa le menu. Les serveurs allaient leur en apporter un plus détaillé de toute façon. Pour être honnête, elle n'avait même pas regardé les repas. En plus, tous les restaurants servent les mêmes choses. Ou presque. Annaïa avait eu la chance un jour d'aller à Selenda. Là-bas, tout est très différent. L'architecture, les vêtements. Mais bon. Elle préfèrait tout de même Omois. Victoria et Annaïa entrèrent toutes les deux dans le restaurant. C'était plus un bistro qu'autre chose mais cela était tout à fait correct. Juste de quoi pour combler le vide de leurs estomacs. Une petite cloche retentit dès qu'elle ouvrit la porte. Une odeur de pain frais s’empara du nez d'Annaïa.

« Ça sent bon ! Oh ! Regarde. Il faut attendre ici. » dit-elle en pointant un écriteau.

Elles attendirent quelques minutes en regardant le restaurant. Des conversations ici et là. Des serveurs et serveuses prenant les commandes, apportant les repas. C'était un restaurant très chaleureux. Des murs rougeâtres et orangés. Des poutres en bois, des tableau aux milles couleurs. Ça faisait très antique comme restaurant. Mais il y avait quand même une touche ultra moderne.

« Mhh... Je dirais que c'est une architecture datant de ... 2800, 3000. T'en pense quoi ? »

Un jeune serveur aux cheveux bruns et aux yeux bleus arriva et nous donna une place sur le bord d'une fenêtre. Il était trop craquant. Il leur donna ensuite le "vrai" menu. Il y avait des pâtes, des soupes, de la viande. Tout ce qu'on retrouve dans un restaurant était là. Après avoir regardé le menu en détail, Annaïa dit :

« Je pense que je vais prendre... Argh ! J'hésite entre le potage de brumm et les oeufs de splouf... »

Quelques minutes plus tard, le serveur était revenu et leur demandaient si elles voulaient quelque chose à boire. Annaïa demanda un verre de tzinpaf. En attendant que Victoria se décide, la cristalliste prit le journal posé à côté d'elle et feuilleta les pages.

► ANNAÏA
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Boule de cristal
HOR

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa Empty
MessageSujet: Re: La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa   La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La célébrité, ça craint ♣ Pv. Annaïa

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 『pv marwin』, celui qui craint la mort perd la vie.
» → Pas d'idée de célébrité?
» [FB] L’or véritable ne craint pas le feu. (Jane :3) (-16)
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Preval craint l'éclatement de la plateforme l'Inité selon Jean Hector Anacacis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum