AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde

AUTREMONDE :: AutreMonde :: Vilain :: Ville de Sum :: La Crystalo'Tech
avatar
big boss

Boule de cristal


Messages :
738
Pays d'origine :
La Terre
Métier/guilde :
Chef Suprême
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
2000/2000  (2000/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Lun 26 Aoû - 11:39


PANIQUE SUR AUTREMONDE

Dans la salle, tout n'était que désordre et cacophonie. Chacun discutait avec son voisin à voix basse, tentant de comprendre pourquoi la planète entière venait d'être conviée à cette conférence au Tatumalenchivar. Sur une immense estrade se dressait la magnifique impératrice d'Omois, entourées de nombreux Très-Hauts-Mages issus du continent. Eux-mêmes, silencieux, semblaient inquiets. Bien que leurs visages tentent d'afficher l'expression la plus rassurante possible.

Soudain, l'impératrice leva la main, demandant ainsi le silence. Elle commença par saluer les spectateurs du monde entier ainsi que les hauts représentants de chaque dynastie avant d'annoncer d'une voix froide :

« Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes.»

Dans le public, chacun retint son souffle. Seules ces quelques phrases avaient suffi pour qu'on comprenne la gravité de la situation. L'une des plus importantes personnalités de la planète avait été enlevée. Cela signifiait donc que chacun était à la merci des sangraves. C'était pire qu'une déclaration de guerre. Une provocation.



Petits détails



Pour participer vous pouvez :
-Poster dans ce sujet
-Créer un nouveau topic avec la mention "[Panique sur Autremonde] 

Merci à tous, et amusez-vous ! :brilll: 

_________________
« PARCE QUE DEMIDERUS, C'EST UN PEU LA NABILLA D'AUTREMONDE... »


Dernière édition par Demiderus le Jeu 5 Sep - 22:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org
Invité

Boule de cristal
HOR

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Lun 26 Aoû - 17:21



Panic is our friend
With Everibody
 





« Tu te destines à un grand avenir politique », qu'il disait, le haut-mage qui t'était assigné depuis ton arrivée sur AutreMonde. En effet, tu lui avais annoncé que tu souhaitais le suivre afin d'assister à ses côtés à la grande annonce de l'impératrice. Il t'avait d'abord regardé avec de grands yeux ronds avant de te demander les raisons de ce soudain désir de l'accompagner dans ses destinations de voyage. C'est alors que tu lui avais tout balancé tous tes rêves. Tu souhaitais devenir un grand politicien et les grandes affaires de ce genre semblaient pour le moins intéressantes. En bref, tu ne resterais pas cloîtré au château à épousseter ses pièces d'or -bien que l'idée de pouvoir lui en chiper une ou deux pendant son absente ne te paraisse pas si repoussante que ça- pendant que le monde entier assistait à un discours majeur de la femme la plus puissante d'AutreMonde (enfin... Tu t'imaginais bien que l'événement serait diffusé sur les crystals de la planète entière mais tu avais préféré le taire). Cela avait suffi à le décider. Satisfait, il t'avait souri et t'avait annoncé l'heure de votre départ.

Et tu es là, dans cet immense bâtiment habitant cette immense salle que tu regardes, ébahi. Le Haut-Mage t'as déjà abandonné pour aller discuter avec des connaissances. Pour ta part, tu tentes de t'approcher le plus possible de l'estrade, jouant des coudes afin de te frayer un chemin. Tu finis par trouver un endroit à peu près convenable où tu ne te sens pas trop serré contre les autres spectateurs. Il faut dire que vous devez être des milliers. Tout sourire, tu attends. Lorsque l'impératrice apparaît enfin, tu la regardes gagner le centre de la scène et comprend tout à coup que quelque chose ne va pas. Le visage d'apparence sans expression est trahi par les yeux de la dirigeante d'Omois. Dans l'immense crystal qui diffuse en direct -et avec un extraordinaire zoom-, tu lis la panique d'une femme.

« Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes. »

Tu cherches un regard, quelqu'un qui pourra t'aider, te dire que tout va bien.... Mais tu ne trouves personne. Chacun est dans le même état que toi. La peur règne désormais dans cette salle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
sortcelier

Boule de cristal
What does the fox say ?

Messages :
961
Pays d'origine :
Selenda
Métier/guilde :
Assassin
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
450/2000  (450/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Mar 27 Aoû - 20:28

... ... ...
Cylas and Everibody




Panic


Est-ce que l'on se fichait de sa tête ? Il ne comprenait pas. Il avait progressivement l'impression que l'empire même d'Omois prenait le contrôle de la guilde des assassins. Pourtant, ils n'avaient pas la réputation de se laisser marcher dessus comme on le ferait à de vulgaires fourmis. Non. La guilde où il avait vécu toute sa vie était une guilde de durs à cuire, une guilde de combattants ! Alors pourquoi se retrouvait-il une fois de plus à obéir aux ordres de sa majesté l'impératrice d'Omois ? Pourquoi son père le forçait-il à venir assister à l'annonce pour le bon plaisir de madame ? Pour l'agacer ? Cela en avait fortement l'apparence et cela n'était pas pour lui plaire, ça non.

« Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes. »

Ah ça. Pour une nouvelle, c'était une sacrée nouvelle. Sennar qui disparaissait... Hum. Elle aurait quand même pu l'annoncer plus tôt aux assassins présents ce jour-là, lorsqu'ils avaient été mis au courant de leur mission. Cela leur aurait évité la déstabilisation due à la surprise. Regardant autour de lui des inconnus se jeter des regards effarés, Cylas ricana. A vrai dire, il était lui même un peu sur le choc, mais il tentait d'éviter de le faire paraître sur son visage à l'expression dure. C'était une part de son travail que de ne laisser aucune émotion prendre le dessus sur le reste. Alors il se contenterait d'attendre. D'attendre qu'il soit temps d'agir. Cylas incanta et une cigarette apparut dans sa main. Il enfonça le rouleau dans sa bouche et, incantant de nouveau, l'alluma. Ici tout le monde semblait de ficher qu'il fume à l'intérieur -ce qui n'était en général pas le cas sur Terre lorsqu'il s'y rendait à l'époque.

« P'tain de sécurité de merde. J'ten foutrai des... »

Le jeune elfe s'arrêta. Il venait de reconnaître quelqu'un plus loin. Milosz. Est-ce qu'il allait le voir ou fallait-il qu'il reste gentiment à sa place ? Cylas tourna la tête et vit que personne ne l'observait. Changer sa position de quelques mètres ne changerait de toutes façons rien, et l'assassin avait bien envie de discuter avec quelqu'un. Il se fraya donc agilement un chemin jusqu'à lui :

« Milosz... Intéressant ce qui se passe, n'est-ce pas ? (il marqua un temps) Tu es là pour le boulot ou seulement pour assister à l'annonce du siècle ? »



© .JENAA


Dernière édition par Cylas Pearon le Jeu 12 Sep - 21:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t51-cylas-look-into-my-eyes-its-where-my-demons-hide http://autremonde.forumactif.org/t85-cylas-i-won-t-fall-asleep
avatar
sortcelier

Boule de cristal


Messages :
691
Pays d'origine :
Omois
Métier/guilde :
Première Sorcelière
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
650/2000  (650/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Mer 28 Aoû - 16:34


Paniqua ? Je ne dirais pas la contraire. Mais pour qui ?

Louise retint de justesse un éternuement fort disgracieux. Des heures qu'elle attendait que l'impératrice arrive.
Une nouvelle de la plus grande importance... Qui concerne tout le monde. Évidemment, Aélys était dans la panique la plus complète. La famille impériale était dans la panique la plus complète depuis ce (mal)heureux évènement. Certains pleuraient, d'autres hurlaient à la mort. Le conseil de guerre s'était même réuni. Pour pas grand-chose, c'était d'un égoïsme. L'on ne faisait pas toute une histoire d'un pauvre disparu, mais par contre, là, absolument.

Impassible, Lÿyn se tenait derrière l'Impératrice, légèrement en retrait, à la place de l'Imperator. De loin, personne ne pouvais remarquer ses traits tirés et ses lèvres inhabituellement pincées. Des nuits qu'elle ne devait pas dormir, la magie est un avantage certains. Comme celui de semblait parfaite lorsqu'on ne l'était pas. Jar aussi n'avait jamais supporter cette idiote qui se croyait géniale.

« -Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes. »

Lÿyn resta parfaitement calme. Pour ceux d'en-bas, la voix de l'Impératrice s'était brisée. L'héritière savourait les regard horrifiés, même terrifiés. D'une main distraite, elle caressait Pulchra, qui ronronnait en écho avec celui qui habitait sa maîtresse. La jeune femme repéra Cylas dans la foule. Il semblait étonné. Pour elle, la situation tournait à son avantage. Elle descendit les marches, puis le vit aux côtés de son amant. Que faisaient-ils encore ensemble ? Ils se haïssait, mais se trouvaient à chaque fois. 
©Leris


Dernière édition par Lÿyn Selaris-Duncan le Mer 25 Sep - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
sortcelier

Boule de cristal


Messages :
1114
Pays d'origine :
Lancovit
Métier/guilde :
Agent aux Services Invisibles
Camp :
résistant
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
250/2000  (250/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Jeu 29 Aoû - 17:59


Panique sur AutreMonde
Ft. Tout le monde

Ayden se tenait en retrait sur l’estrade où l’Impératrice régnait, vêtu d’une combinaison de combat sombre, il se tenait à moitié dans la pénombre, personne ne faisait attention à lui dans la salle et c’était bien mieux ainsi. Il avait le visage serré, cela faisait maintenant deux semaines qu’il ne dormait presque plus, il se remettait sans cesse en question. Il se reprochait la disparition de son cousin, c’était de sa faute, il le savait très bien. Il avait à sa charge la protection de la famille impériale et qu’est-ce qui arrivait soudain ? Un de ses membres disparaissait. Encore mieux, quelqu’un de sa propre famille se mettait soudainement à disparaître. Il était peut-être déjà mort … Et tout ça par sa faute ! Il passa une main nerveuse sur son œil gauche, ses cernes se mirent à ressortirent quelques secondes. Sa magie semblait faible ces derniers temps, sûrement à cause de la fatigue. Qu’est-ce qu’il ferait pour revenir en arrière … !

« Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes.»

Le discours d’Aëlys ne rassura pas Ayden, pire encore, cela semblait faire paniquer tous les convives. Mais quel était le but de cette manœuvre !? C’était du grand n’importe quoi. Le brun se mordit la lèvre. Il n’était pas très proche de l’impératrice, en tout cas moins proche qu’avec l’imperator, du coup celle-ci faisait tout pour lui dévoiler le moins de choses possibles, ce qui avait comme don de l’agacer. Il aimerait avoir plus de détails sur la situation. Ce qu’il voulait surtout c’était se racheter, prouver son importance, ramener son cousin là où il se devait d’être … Au palais ! Le jeune Warr’een bouillonnait au fond de lui, surtout lorsqu’il attendit le nom de l’ennemi numéro du moment : Magistra. Il détestait les sangraves, et dorénavant, il la détestait plus encore que n’importe qui d’autre. Il n’attendait qu’une seule chose. Se retrouvait face à elle et lui faire la peau ! Il émit un soufflement d’agacement, de fatigue et de « mais qu’est-ce que je fou ici à rien faire !? ». Jetant un regard furtif vers l’impératrice, il se mit à détailler les visages de la foule. La plupart étaient effrayés, paniqués, ils commençaient sûrement à réaliser le degré de dangerosité de la situation. Etrangement, personne ne semblait en vouloir à leur souveraine de ne pas les avoir mis au courant plus tôt, chose qu’Ayden ne comprenait pas, lui qui pour seulement deux malheureuses heures de non information était furieux, ces imbéciles ne disaient rien pour deux semaines. Il ne comprenait rien. Brulane, son familier, était crampé sur ses pattes ronronna bruyamment pour sortir le soldat de ses pensées. Oui … Il devait rester vigilant. Une attaque pouvait surgir de n’importe où !

© Belzébuth

_________________
Ayden Warr'een


Agent aux Services Invisibles

CODE BY APACHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t98-ayden-warr-een-termine http://autremonde.forumactif.org/t104-ayden-le-peche-mignon#1143 http://autremonde.forumactif.org/t106-ayden-chaque-rencontre-peut-bouleverser-un-homme http://autremonde.forumactif.org/t265-ayden-warr-een
avatar
sortcelier

Boule de cristal
I want to kill you

Messages :
317
Pays d'origine :
Selenda
Métier/guilde :
Premier sortcelier
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
500/2000  (500/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Dim 1 Sep - 14:40


× Panic and Panic ×












× Feat Everybody ×

Carnage. Panique. Ce sont ces deux mots qui nous viennent à l’esprit en pensant à la situation présente. Car, si l’impératrice convoque tout Autremonde pour parler, c’est qu’il y a vraiment un problème. Voir pire. Une fin du monde ? Peut-être. En tout cas, ça à l’air vraiment grave. Assez pour une apocalypse au niveau… Mondial ? Universel ? Sûrement. Bref, quelque chose comme ça. Quelque chose d’impensable, sauf pour le plus grand des monstres. Je n’ai jamais vraiment compris ça. Je n’ai jamais vraiment su pourquoi il y avait des guerres qui éclataient de partout, pourquoi des complots, pourquoi des vengeances ! Tout ceci ne sert à rien, à part à perdre son temps. Pourquoi faire des morts et des blessés ? Je ne sais pas. Ce ne sont pas mes histoires, pas totalement en tout cas. Je fais bien partie de ce monde. Peut-être plus pour longtemps, si l’apocalypse est en route…

Dans la salle, nous sommes tous serrés, assis à une place. La plupart murmurent avec leurs voisins, mais moi je reste muette. Comment peuvent-ils se permettre de parler, d’échanger des ragots dans un moment pareil ? Je ne comprendrais jamais les gens. Moi, je ne peux pas parler, trop  absorbée par ce que l’Impératrice a à nous révéler. Qu’est-ce qui peut être si grave, à part la fin du monde ou une guerre ? J’étais impatiente de le savoir. Enfin, d’un côté je ne suis pas si pressée que ça. Peut-être que la nouvelle est horrible ? Enfin, dans tous les cas elle sera horrible.
Puis, l’impératrice lève la main, pour demander le silence. Les murmurent s’estompent, et c’est un soulagement pour me oreilles et ma tête. Je ne suis pas passé loin de la migraine !
L’impératrice parle.
« Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes.» « Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une bien triste nouvelle. En effet, mon époux, Sennar Duncan, a depuis deux semaines disparu de la circulation interplanétaire. Mais plus grave encore, l'enlèvement de l'imperator a été revendiqué par la chef des sangraves et désormais connue de tous : Magistra. C'est pourquoi l'empire d'Omois demande le droit de passage de ses troupes armées sur l'ensemble des Terres Autremondiennes.»
Silence de mort. Plus personne ne parle. Enlevé ? Chef des Sangraves ? C’est bien pire qu’une simple guerre. C’est…. Impensable. Une guerre, pire qu’une apocalypse, se prépare. Et qu’en est-il de l’imperator ? Se porte-t-il bien, ou est-il torturé, voir tué ? Je ne sais pas. Je suis accablée par cette déclaration faite par l’impératrice. Une fin du monde, en quelques sortes ? Non, bien pire. Je ne sais pas pourquoi, mais je commence à étouffer. Comme s’il faisait trop chaud. Je vois flou, j’ai l’impression de brûler de l’intérieur. Je veux fuir cet endroit. J’avais besoin d’air frais, de nature. Je devais sortir. Mais je ne pouvais pas. Alors, Myr,sur mon épaule, essaya de me calmer, pour que je reprenne mon souffle normal. Inspirer, expirer. Ce n’est pourtant pas difficile. Je ferme les yeux, je respire calmement. Je me calme, la sensation d’étouffer s’estompe. Je rouvre les yeux et recommence à voir clair. Une petite crise d’angoisse sûrement. Je remercie Myr en le caressant et soupire.  Encore de nombreux soucis se posent sur Autremonde… J’ai peur, pour l’une des premières fois de ma vie.

Tandis que Myr change de position pour se mettre sur ma tête, je me lève. Sortir d’ici et respirer l’air frais, c’est ce qu’il me faudrait. Rester des heures dans un jardin, couchée sur l’herbe à fixer le ciel en réfléchissant. Ce serait tellement agréable… Mais ces jours me paraissent loin maintenant. Allais-je vivre une aventure ? Au point où on en est, sûrement.
Je regarde autour de moi. Impossible de sortir. Pas maintenant en tout cas. Un sentiment de malaise me vient, un peu le même que tout à l’heure. J’essaye de ne pas y penser.
Puis, parmi les milliers de têtes qui se trouvent dans cette salle, l’une d’elles m’est familière. Je m’approche un peu. Est-ce Tresh là-bas ? Je ne le connais qu’un peu, mais c’est un ami en quelques sortes. Un ami. Je n’ai jamais pensé  que j’en aurais un. Mais ce n’est pas le moment de penser à ça. Bref, parmi  des milliers de gens, la compagnie de Tresh serait celle que je préfèrerais. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que c’est mon seul « ami » ? En tout cas, même si ça ne me ressemble pas, parler me fera toujours du bien. Je m’avance donc vers lui.
« -Salut Tresh… » Longue pause. Puis, reprise. « Assez étonnant cette annonce, non ? ». Plusieurs émotions s’affichent sur mon visage. Peur surtout.  Et gêne. Je ne savais que dire après un tel discours. Et comment s’assurer que tout se passera bien ? Même un devin ne pourrait nous le dire…



©Wayke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t280-arwen-man-dan-an-elf-among-other#5059 http://autremonde.forumactif.org/t281-a-link-with-our-life http://autremonde.forumactif.org/t282-we-must-remember-every-act http://autremonde.forumactif.org/t288-arwen-man-dan#5137
avatar
big boss

Boule de cristal


Messages :
738
Pays d'origine :
La Terre
Métier/guilde :
Chef Suprême
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
2000/2000  (2000/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Jeu 5 Sep - 22:25


PANIQUE SUR AUTREMONDE

L'impératrice s'était un peu éloignée de la scène pour aller parler avec ses multiples conseillers. Partout dans la salle, une certaine agitation se faisait toujours ressentir. On voyait déjà des personnes partir, certainement choquées par l'annonce ou désireuses de retrouver au plus vite leurs êtres chers afin de les protéger d'un éventuel enlèvement. Car après tout, si Sennar Duncan lui-même disparaissait, il pouvait en être de même pour tous. C'était peut-être le plus effrayant dans cette histoire.

Soudain, une silhouette se démarque dans la foule. Quelqu'un s'approche de l'estrade à pas vifs et incante. Aussitôt, cette personne s'envole et flotte dans les airs, à la vue de tous. Mais devant son visage on retient son souffle. Il s'agit d'un être bien connu : Ayden Warr'en, issu de la garde royale. Ce dernier ouvre la commissure de ses lèvres, prêt à parler :

« Sortcelières, sortceliers. L'heure est grave... »



Petits détails



N'OUBLIEZ PAS VOS FAMILIERS ET N'HESITEZ PAS A DONNER DE LA VIE A CET EVENT ! :hihi: 

Merci à tous, et amusez-vous ! :brilll: 

_________________
« PARCE QUE DEMIDERUS, C'EST UN PEU LA NABILLA D'AUTREMONDE... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org
avatar
sortcelier

Boule de cristal


Messages :
1114
Pays d'origine :
Lancovit
Métier/guilde :
Agent aux Services Invisibles
Camp :
résistant
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
250/2000  (250/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Dim 8 Sep - 15:48


Panique sur AutreMonde
Ft. Tout le monde

L’annonce avait été abrupte, voir brutale. Aucuns des individus présents dans la foule n’avait dût s’en douter, sauf si bien sûr ceux-ci  étaient des sangraves. A cette pensée, Ayden plissa les yeux comme s’il cherchait quelque chose dans la masse d’individus qui se dressait devant lui. Il savait pertinemment que de nombreux sangraves étaient des espions, qu’il pouvait s’agir de n’importe qui, qu’il pouvait surgir n’importe quand, n’importe où et surtout, faire n’importe quoi. L’inconnu faisait peur. Mais le danger encore davantage. Et c’est pour cela que le soldat traquait le moindre suspect depuis deux longues semaines, il cherchait des indices partout dans l’espoir de retrouver Sennar Duncan, l’Imperator. En parlant d’Imperator, la femme de celui-ci, l’Impératrice, s’éloigna de la scène pour s’entretenir avec ses conseillers. Ayden l’observa. Il guettait le moindre geste qui pourrait la mettre en danger. Elle ne devait absolument pas disparaître à son tour, il en avait conscience et faisait très attention à elle. Au fil des secondes qui défilaient, l’agitation commençait à monter peu à peu, elle se faisait sentir. Le soldat vit des personnes s’en aller complètement paniquées, d’autres qui les suivraient très bientôt, et tout serait probablement vide en deux minutes. C’était le moment d’agir, il avait sa chance !

Sans vraiment réfléchir, Ayden suivit son instinct. Il s’approcha rapidement de la scène et prit son élan. La magie qui l’entourait le fit planer de quelques centimètres au-dessus de la foule. Il était visible par chacune des personnes présentes. Il prit son aspiration et fit son discours sous les yeux ébahis de tous. « Sortcelières, sortceliers. L’heure est grave. Je le sais. Vous le savez. L’impératrice elle-même le sait. Nous le savons tous. Mais ce n’est pour autant pas le moment d’avoir peur, non, pas maintenant. –Dit-il en levant le poing vers le ciel- Il faut se mobiliser face à la menace, il faut lutter contre les sangraves.  N’ayez pas peur, car aujourd’hui je viens vous annoncer l’existence d’une organisation qui se bat pour vous. On la nomme la résistance. Nous sommes unis dans un même but, anéantir les sangraves. Et ces deux dernières semaines nous les avons traqués pour retrouver Sennar Duncan, notre Imperator. Car oui, c’est notre  Imperator et il faut tout faire pour le ramener. Nous sommes libres et nous allons nous battre afin d’assurer votre protection. Mort à Magistra ! » Reprenant son souffle, Ayden descendit lentement jusqu’à atteindre l’estrade. Il venait de mettre toutes ses forces dans son discours, il espérait avoir rassurés tous ces citoyens, il espérait leur avoir infuser du courage.

© Belzébuth

_________________
Ayden Warr'een


Agent aux Services Invisibles

CODE BY APACHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t98-ayden-warr-een-termine http://autremonde.forumactif.org/t104-ayden-le-peche-mignon#1143 http://autremonde.forumactif.org/t106-ayden-chaque-rencontre-peut-bouleverser-un-homme http://autremonde.forumactif.org/t265-ayden-warr-een
avatar
sortcelier

Boule de cristal
What does the fox say ?

Messages :
961
Pays d'origine :
Selenda
Métier/guilde :
Assassin
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
450/2000  (450/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Jeu 12 Sep - 21:47

... ... ...
Cylas and Everibody




Panic


Il avait à peine eu le temps de s'adresser à Milosz, de le voir tourner sa tête vers lui. Il avait à peine eu le temps de remarquer Lÿyn-Selaris Duncan, héritière du trône impériale qui, semblant complètement désintéressée de ce qui se passait d'un côté politique, elle qui pourtant avait une vue directe sur tout ce qui se faisait derrière les coulisses (ou presque, tout le monde, même l'impératrice, devait bien avoir ses secrets), s'approchait à pas vifs d'eux après avoir quitté l'estrade sur laquelle elle se dressait, fendant la foule afin de se frayer un chemin. Oui, il eut à peine le temps de contempler sa magnifique tenue dont il ne pouvait se rappeler la couleur... Déjà ! Déjà un homme prenait la parole, planant au dessus de tous. Mais quelle était cette manie que les gens avaient à tous vouloir surprendre ? M'enfin, ce n'était pas de refus pour Cylas que d'assister à quelques rebondissements au cours de cette soirée, même si celle-ci était déjà bien fournie en la catégorie des surprises.... Ne restait plus qu'à voir ce se passerait par la suite :

« Sortcelières, sortceliers. L’heure est grave. Je le sais. Vous le savez. L’impératrice elle-même le sait. Nous le savons tous. Mais ce n’est pour autant pas le moment d’avoir peur, non, pas maintenant. Il faut se mobiliser face à la menace, il faut lutter contre les sangraves.  N’ayez pas peur, car aujourd’hui je viens vous annoncer l’existence d’une organisation qui se bat pour vous. On la nomme la résistance. Nous sommes unis dans un même but, anéantir les sangraves. Et ces deux dernières semaines nous les avons traqués pour retrouver Sennar Duncan, notre Imperator. Car oui, c’est notre Imperator et il faut tout faire pour le ramener. Nous sommes libres et nous allons nous battre afin d’assurer votre protection. Mort à Magistra ! »

Cylas ricanna intérieurement. Il venait de reconnaître cet homme. Ayden Warr'en ne lui était pas inconnu. Cependant, il était quelque peu étonné de le retrouver à la tête d'une telle organisation... Et surtout, quelle organisation ! La résistance, quelle blague ! Ils comptaient résister contre Magistra ? La tuer ? Pff. Une bande de bras cassés qui se battait pour une pseudo-victoire des gentils... Ce n'était pas présenté de cette manière, mais c'était bien ce à quoi cela ressemblait. Inutile de dire que ceux-là n'arriveraient à rien. Il aurait du parier que ces abrutis qui n'avaient cessé de l'interroger lors des derniers jours ne pouvaient être issus qu'une organisation du genre. D'ailleurs, ils ne lui avaient soutiré aucune information, bien qu'il soit au courant de quelques trucs, notamment au niveau de la jeune et belle Victoria Staveney. Si ils venaient présenter leurs excuses, ils seraient certainement mal accueillis par la population un peu brusquée par ces manœuvres. Et ils refuseraient alors de les aider. En tout cas, ce serait le cas de Cylas.

Cependant, il semblait que ce soit l'opposé qui se produise. Les gens semblaient comme... Rassurés pour la plupart, bien que certains ne paraissent sur la réserve. L'impératrice avait même l'air plus ou moins heureuse de cette annonce qu'elle accueillait avec des hochements de tête stricts, tout en faisant signe à l'homme de descendre. Certains applaudissaient, hurlaient... Warr'en avait réussi son coup ; il avait conquis une partie du peuple.

« Bip, Bip ! » Sauvé par le gong. Son crystal lui indiquait qu'il était temps de sortir. Désormais, il avait à faire dehors. Commander tous les assassins n'était pas une mince affaire. Sans un mot aux deux autres, Cylas s'éloigna. Ce qui se passait ne lui plaisait pas.



© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t51-cylas-look-into-my-eyes-its-where-my-demons-hide http://autremonde.forumactif.org/t85-cylas-i-won-t-fall-asleep
Invité

Boule de cristal
HOR

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Sam 14 Sep - 13:32



Panic is our friend
With Everibody
 





« Salut Tresh. »

Tu te retournes et remarque la présence d'Arwen près te toi. Tu souris. Quelqu'un. Quelqu'un avec qui tu allais pouvoir partager ta peur. Un ami... Une personne prête à te tendre la main et t'aider à te relever après cette annonce qui t'avait renversée.

« Assez étonnant cette annonce, non ? »

Oui... C'était pour le moins surprenant. Cette annonce pourrait bouleverser l'ensemble de l'équilibre de la planète Autremondienne vis-à-vis d'Omois. Car l'intouchable empire/continent venait de s'avouer suffisamment faible pour laisser son chef des armées se prendre dans les mailles d'un filet tissé par les mains habiles des sangraves. Et si un pays en profitait pour déclarer la guerre à l'empire qui régnait sur la planète depuis des milliers d'années ? Tous le monde savait que Selenda avait toujours des choses à reprocher à Omois, et inversement ! Cela pourrait être terrible dans une période où l'union était pourtant plus que nécessaire... Tu soupires, perturbé par toutes ces idées qui te traversent la tête :

« Oui je... C'est... C'est incroyable... »

Tu n'a pas le temps d'ajouter quoi que ce soit. Tu remarques quelque chose qui se passe près de l'strade. Un homme s'envole dans les airs, la mine très sérieuse. Tous les scoops présents se lancent à sa poursuite afin de ne rien manquer de ce que cet homme va dire. Certains dans le public semblent le reconnaître mais ce n'est pas ton cas. Tu attends de voir ce que cet inconnu à tes yeux va dire :

« Sortcelières, sortceliers. L’heure est grave. Je le sais. Vous le savez. L’impératrice elle-même le sait. Nous le savons tous. Mais ce n’est pour autant pas le moment d’avoir peur, non, pas maintenant. –Dit-il en levant le poing vers le ciel- Il faut se mobiliser face à la menace, il faut lutter contre les sangraves.  N’ayez pas peur, car aujourd’hui je viens vous annoncer l’existence d’une organisation qui se bat pour vous. On la nomme la résistance. Nous sommes unis dans un même but, anéantir les sangraves. Et ces deux dernières semaines nous les avons traqués pour retrouver Sennar Duncan, notre Imperator. Car oui, c’est notre  Imperator et il faut tout faire pour le ramener. Nous sommes libres et nous allons nous battre afin d’assurer votre protection. Mort à Magistra ! »

Tu soupires une fois de plus en regardant cet homme descendre de son emplacement haut-perché. Tu es quelque peu rassuré par cette annonce qui montre que des mesures sont prises à Omois, bien qu'elles ne semblent pas ordonnées par l'empire lui-même. Tu tournes la tête afin de chercher le haut-mage qui t'est assigné avant de te rappeler qu'Arwen se trouve près de toi. Tu la regardes en marmonnant, sarcastique :

« On dirait qu'il y en a même plusieurs, d'annonces... Qu'est-ce qu'ils comptent encore nous dire ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
big boss

Boule de cristal


Messages :
738
Pays d'origine :
La Terre
Métier/guilde :
Chef Suprême
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
2000/2000  (2000/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Mer 18 Sep - 16:24


PANIQUE SUR AUTREMONDE

Cette dernière annonce avait quelque peu rassuré le peuple. On savait que là, quelque part, des gens tentaient de sauver la peau de tout le monde dans cette affaire qui pourrait virer au cauchemar. Cela mettait un peu de baume au cœur, il fallait le dire... Cependant, d'autres semblaient plus mécontents de l'annonce du garde impérial. Ces derniers, plus discrets, soufflaient à leurs voisins toute leur désapprobation vis-à-vis de ce qui se faisait, notamment au niveau des pratiques étranges dont la résistance avait déjà pu faire preuve lors d'interrogatoires ou de traques musclées. Mais désormais, ce groupe était officiel et rien ne parviendrait à y changer quelque chose.

Rien, pas même cette flamme, cette minuscule petite flamme qui allait provoquer un incendie majestueux si elle n'était pas arrêtée à temps. On n'eut su dire d'où elle venait. On le constatait, seulement ; elle était là. Et le bâtiment prenait soudain feu à vitesse grand V, cette flamme grandissant, s'élargissant au fur et à mesure qu'elle gagnait du terrain. Dévastatrice, elle dévorait tout sur son passage. On ne pouvait plus rien faire. Un seul mot se dessinait sur les lèvres tremblantes de chacun :

« Fuyez ! »



Petits détails



N'OUBLIEZ PAS VOS FAMILIERS ET N’HÉSITEZ PAS A DONNER DE LA VIE A CET EVENT ! :hihi: 
CECI EST L'AVANT DERNIER POST, VOS REPONSES SONT DÉSORMAIS CAPITALES ! :haaa: 
N'OUBLIEZ PAS QU'UN MINIMUM DE 300 MOTS SEULEMENT EST DEMANDÉ. :brilll: 

Merci à tous, et amusez-vous ! :brilll: 

_________________
« PARCE QUE DEMIDERUS, C'EST UN PEU LA NABILLA D'AUTREMONDE... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org
avatar
sortcelier

Boule de cristal
I want to kill you

Messages :
317
Pays d'origine :
Selenda
Métier/guilde :
Premier sortcelier
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
500/2000  (500/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Mer 18 Sep - 20:21


× Panic and Panic ×












× Feat Everybody ×

Cette journée est toujours aussi horrible. J’ai toujours cette sensation d’étouffer de l’intérieur. J’ai toujours besoin de sortir. C’est mon instinct elfique.
Tresh se retourne et me remarque. Il sourit, comme si ma présence le rassurait en quelques sortes. Je souris à mon tour. C’est un ami, alors c’est toujours rassurant de le voir. Surtout dans un moment comme celui-ci. En y pensant, c’est peut-être la première personne à qui je souris vraiment, à qui je fais confiance… Ça doit bien être la première personne où je ne me replie pas entièrement sur moi-même, et où j’ai l’impression de redevenir moi, et non la petite solitaire rejetée des elfes. C’est… Assez bizarre. Mais je me sens bien. C’est l’important, non ?
Puis, Tresh répond à mes précédentes paroles dans un soupir.
« -Oui je… C’est… C’est incroyable »
Il a l’air de vouloir ajouter quelque chose, mais son attention est captée par quelque chose vers l’estrade. Je me retourne. Un homme, inconnu, s’élève dans l’air. Il fait une tête bien sérieuse. Tout le monde se retourne vers lui, les scoops se jettent sur lui comme un draco-tyrannosaure sur sa proie. Il capte l’attention de tout le monde. C’est voulu, à mon avis. Il doit avoir quelque chose de la plus haute importance à annoncer. Car il commence son discours.
« Sortcelières, sortceliers. L’heure est grave. Je le sais. Vous le savez. L’impératrice elle-même le sait. Nous le savons tous. Mais ce n’est pour autant pas le moment d’avoir peur, non, pas maintenant. –Dit-il en levant le poing vers le ciel- Il faut se mobiliser face à la menace, il faut lutter contre les sangraves. N’ayez pas peur, car aujourd’hui je viens vous annoncer l’existence d’une organisation qui se bat pour vous. On la nomme la résistance. Nous sommes unis dans un même but, anéantir les sangraves. Et ces deux dernières semaines nous les avons traqués pour retrouver Sennar Duncan, notre Imperator. Car oui, c’est notre Imperator et il faut tout faire pour le ramener. Nous sommes libres et nous allons nous battre afin d’assurer votre protection. Mort à Magistra ! »
C’est… Rassurant ? Un peu. Savoir que… des gens se battent pour nous, des gens sont là pour retrouver l’imperator… Oui, en quelques sortes, c’est rassurant.
L’homme descend. Il a terminé. Même si je suis rassurée, j’étouffe toujours. Je ne me sens pas bien, là, enfermée. Comme si le fait que je sois enfermée pouvait me tuer…
Puis, j’entends la voix de Tresh marmonner.
« On dirait qu'il y en a même plusieurs, d'annonces... Qu'est-ce qu'ils comptent encore nous dire ? »
Je souris. C’est vrai, à la base, on avait tous étés convoqués pour une annonce de l’impératrice. S’en suivit l’annonce de l’homme. Qu’est-ce qui arriverait après ? Je ne sais pas. Allions-nous tous faire un discours, un par un ? Je ne pense pas. Ce serait ridicule. Et puis, je n’ai pas envie de m’attarder ici. Je ne me sens pas à l’aise. Et j’ai toujours cette sensation d’étouffer de l’intérieur. Myr essaye de me rassurer en se posant sur mon épaule pour frotter sa petite tête douce contre mon menton. Je me calme, et dissipe cette sensation derrière un sourire. Puis, je réponds à Tresh.
« Effectivement, il y a beaucoup d’annonces… » Je regarde autour de moi, toutes les personnes affolées, déstabilisées, et un tantinet rassurées par ce qu’a dit l’homme. Puis, je reprends « J’espère que tout va bien se passer. Personnellement, toute cette histoire me fait un peu peur… Et toi ? »
Ne sachant que rajouter, je me tais. Myr vient se poser dans mes bras et je le caresse pour m’apaiser. Mais la sensation d’étouffer se fait de plus en plus forte, et j’ai l’impression de brûler, d’avoir énormément chaud… Ce petit malaise d’instinct elfique ne s’arrange pas. Je soupire, tête baissée, résistant à l’envie folle de sortir. Il faut que j’apprenne à contrôler ça…
Autour de moi, je sens comme de l’agitation. Je relève la tête, et vois des gens affolés, courant de partout, avec un arrière-plan de feu. La panique monte en moi. Les gens crient des « Fuyez ! » affolés. Et moi, je suis là, je ne bouge pas, trop paniquée pour bouger. Je manque de lâcher Myr, qui me donne des petits coups sur la tête pour que je me réveille, puis va se poser sur ma tête, pensant être plus en sécurité.
Puis soudain mes yeux s’ouvrent en grand. Que faire ? Invoquer un sort ? Mais je n’en connais aucu pouvant faire apparaître de l’eau ! Et invoquer un élémentaire, est-ce que ça marcherait ? Je ne sais pas. Et puis, je ne connais pas vraiment la formule non plus. Alors, que faire ? Fuir ? Je n’aime pas le sentiment de lâcheté que me fait éprouver ce mot. Je ne sais pas quoi faire, et j’ai l’impression que tout va au ralentit. Je vois les lueurs orangées danser dans toute la salle, dévorer le sol, les murs, tout. Tout ce qu’il y a dans la salle. Rester ici est trop dangereux. Tout ce que j’arrive à faire, c’est à crier paiquée :
« Tresh, il faut partir d’ici, vite ! C’est beaucoup trop dangereux ! On risque de tous mou… » Je ne finis pas ma phrase tellement j’étais… Apeurée par l’ampleur de se…. Massacre, peut-on dire. De la fumée se dégageait des flammes, emplissant la salle, emplissant mes poumons. Je tousse, mes yeux piques, et crie :
« Ouvrez la salle, les fenêtre, vite ! » Puis, quelque chose me vînt à l’esprit. « Et mettez l’impératrice à l’abri ! »
Parce que, si ce feu se déclare maintenant, c’est bien pour quelque chose. Je tousse de nouveau, et la fumée empli mes yeux. Je ne vois presque plus rien.
Soudain, je me rends compte que je n’ai jamais hurlé comme ça. Jamais. Peut-être était-ce juste de l’instinct ? Ou peut-être que mon véritable caractère commençait à sortir… Je ne sais pas. Je n’ai pas le temps de penser à ça. Pour l’instant, mon cerveau cherche plutôt comment sortir d’ici. Moi-même je cherche aussi. Je veux sortir d’ici, aider toutes les autres personnes à sortir vivantes. Et surtout, aider les personnes qui comptent pour moi. Comme Tresh, mon seul ami, et Myr, mon familier. Je prends ce dernier dans mes bras, et continue de chercher une sortie tout en toussant…




©️Wayke
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t280-arwen-man-dan-an-elf-among-other#5059 http://autremonde.forumactif.org/t281-a-link-with-our-life http://autremonde.forumactif.org/t282-we-must-remember-every-act http://autremonde.forumactif.org/t288-arwen-man-dan#5137
avatar
sortcelier

Boule de cristal


Messages :
482
Pays d'origine :
OMOIS.
Métier/guilde :
trafiquant, barman, casse-droufs professionel
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
456/2000  (456/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Sam 21 Sep - 22:36

HORS RP : je débarque, je sais pas si je peux le faire que maintenant, désolée de l'énorme retard. et cylas, j'avais lu ton post, et y'a du avoir un beug, vu que ton premier post a été remplacé par le deuxième ( j'me comprends) du coup je fais de mémoire, mais ça m'étonnerait que ces deux-là continuent leur conversation anyway samcry 

K'avïnsky ne sentait rien de bon dans toute cette histoire. Déjà, il était débarqué en retard, parce qu'il pensait que tout le monde se pointerait avec dix minutes de retard, parce qu'on est tellement plus important qu'une énième fantaisie de barbie joue à la présidente. Non pas qu'il jugeât la jeune femme incompétente, c'est juste que, voilà. On ne pouvait guère réaliser avec les tornades politiques qu'avaient été les légendes qui l'avaient précédée. Milosz traînait néanmoins cette impression de catastrophe imminente, il aimait se sentir médium. Sauf que voilà, la plupart de ses certitudes ricanaient et fléchissaient comme un château de cartes branlant. Par exemple, ce verre sera le dernier, et je rentre chez moi pour regarder masterchef. Ou alors, demain, j'me trouve un boulot honnête. Éleveur de licorne castrées, par exemple. Ça devait être fort sympathique. Reposant. Seul au soleil, le regard hypnotisé par trop de vert. Seul, tout seul. Ni gris, ni blanc, ni noir, juste seul, avec ses nuances à lui. Sauf que voilà, y'avait bien trop de bruit pour penser à une couleur tranquille. Alors, vinrent le rouge, le bleu, le rose, le blond. Cette drôle de biche sûre d'elle, qui demandait la guerre, parce que son fiancé avait disparu. Et là, Milosz ne veut qu'une seule chose, rentrer chez lui tranquillement, pour mettre sa soeur à l'abri, et juste, disparaître avant qu'il soit pris à parti. Ils mettaient tous le pied dans un nid d'embrouilles. Au fond, Milosz, lui, s'en fichait du beau Sennar Duncan, il était tout ce qu'il n'avait jamais eu l'occaison d'espérer être et c'était sans doute une raison suffisante de ne pas lui accorder beaucoup d'importance. Et, oh, bordel, Pearon. K'avïnsky ne pouvait vraiment pas faire un pas sans que le demi-elfe ne vienne lui renifler le derrière, histoire de le pourrir un peu plus. " Préférais le voir là que sur un écran. Et toi, Cylas ? J'imagine que tu prépares un sale coup. Tu veux des frites ? " dit le gamin sarcastique, brandissant une barquette dégoulinante de ketchup. Il détourna très vite la tête du garçon (nettement plus impressionnant que lui ) , piochant une frite ( c'pas parce qu'il était aussi mince qu'un mannequin carburant à la bb cream et à photoshop qu'il devait s'priver de manger. ) et écoutant le discours de ce chien de w'arren, qu'il avait croisé chez les suceurs de sang. Bien sûr, à ce moment, il ne se doutait pas qu'il s'agissait d'un des toutous de l'armée, et de plus, qu'il était le mec qui avait failli arrêter sa petite soeur il y a peu. Néanmoins, il était convainquant. Mais le "questionnement poli" que le jeune homme avait subi il y a quelque jours, pesait comme une ancre d'or dans sa mémoire, regarde comme je brille, tu ne peux pas l'oublier. Il se contenta de marmonner qu'il n'aimait pas ce gars, peu importe que l'éphèbe soit encore là ou pas.  De plus, cette espèce de résistance, ça lui semblait être n'importe quoi. D'après les maigres connaissances de Milosz en histoires, les gens qui faisaient de la résistance, ben ils étaient discrets. Un peu. Quand même.  

Cela avait commencé avec une flamme. Et le feu s'était reflété dans les prunelles de Kyr. Le pauvre animal bêlait de frayeur. Milosz le prit sous son bras, il aimait bien trop son lama à lui, pour le laisser se consummer. Sauf que la chaleur voile tout, il ne voit plus rien, il faudrait avancer, mais la cendre le prend à la gorge. Alors il pense. Le feu n'est pas là par hasard. Et leur aveuglement non plus. Et Milosz pria pour que Aelys Duncan ait déjà quitté la salle. Sans qu'on ne l'ait enlevée, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t126-milosz-oh-we-set-our-dreams-to-carry-us-and-if-they-don-t-fly-we-will-run http://autremonde.forumactif.org/t132-milosz-je-cherche-un-titre-trop-stayyle http://autremonde.forumactif.org/t133-milosz-qui-pisse-au-vent-se-rince-les-dents-rps http://autremonde.forumactif.org/t255-milosz-k-avinsky
avatar
sortcelier

Boule de cristal
What does the fox say ?

Messages :
961
Pays d'origine :
Selenda
Métier/guilde :
Assassin
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
450/2000  (450/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Lun 23 Sep - 23:47

... ... ...
Cylas and Everibody




Panic


Se trouvait-il dans un rêve ? Pourquoi avait il l'impression de subir tout ce qui se passait autour de lui, alors que sa vue semblait se troubler ? La fatigue, peut-être. Il n'avait pas beaucoup dormi quelques heures plus tôt, tout comme les nuits auparavant. Pourtant, ce jour-là, il sentait que c'était différent. Différent de tout ce qu'il avait pu vivre auparavant. Et des fatigues, il en avait connu ! Alors qu'était-ce que cette sensation qui provoquait l’entrechoquement de milles émotions indescriptibles dans tout son être et qui le perturbait tant ?

Cylas donna, la voix basse, quelques ordre à un homme à la barbe blonde épaisse. Lorsque ce dernier lui répondit, il se contenta de hocher la tête avant de s'en désintéresser complètement. Le jeune elfe s'éloigna à pas vifs avant de redresser la tête : Devant lui, se dressait, majestueuse, la crystallo'tech éclairée d'une lumière pâle par les deux lunes d'AutreMonde. L'assassin soupira. Il n'avait plus qu'à attendre, ici, dehors. Car bientôt il serait temps pour tous de partir, et son rôle serait d'être là, à son plus grand regret. D'ailleurs, il voyait déjà Lyyn approcher à pas rapides, son habituel sourire sournois dessiné sur le visage.

Et dans son dos, Cylas la vit soudain. Une lumière jaillissante qui s'étendait, dévorant tout sur son passage. Pas de la magie, non. C'étaient les lieux qui prenaient feu sous ses yeux.


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org/t51-cylas-look-into-my-eyes-its-where-my-demons-hide http://autremonde.forumactif.org/t85-cylas-i-won-t-fall-asleep
Invité

Boule de cristal
HOR

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Mer 25 Sep - 16:46



Panic is our friend
With Everibody
 





Tu la regardes te sourire. Elle semble un peu perturbée, tout comme toi, parce qu'elle vient d'entendre, mais tu ne peux t'empêcher de penser qu'elle est également rassurée de constater ta présence près d'elle. Elle ne répond pas tout de suite, réfléchissant d'abord. Puis, quelques secondes plus tard, elle te souffle :

« Effectivement, il y a beaucoup d’annonces… »

Tu la regarde en élargissant ton sourire. En cet instant, ton cœur s'est calmé. Même si ton maître n'est pas là, tu sais que tu n'es plus seul et c'est comme si ton corps entier se réchauffe, comme si une chaleur se diffuse dans ton âme et te fredonne d'une voix au ton calme une chanson.

Et soudain, tu te rends compte que cette chaleur n'est pas qu'une sensation. Elle n'a rien d'intérieure. Cette température soudain élevée émane d'un feu qui, issu de tu-ne-sais-où -et cela importe peu, à vrai dire-, grandit à vue d’œil devant la foule qui, soudain se disperse. Autour de toi, le peuple d'AutreMonde hurle. Quelque chose se passe. Encore. Et cette fois, tu te trouves au centre de l'action. Il va falloir sauver ta peau... Et celle de tous les autres, si possibles. Alors, tu t'apprêtes à faire comme les autres, fuir. Tu tournes la tête vers Arwen qui crie à tes oreilles de toutes ses forces sans que tu ne puisses pour autant comprendre la totalité de ses dires, soudain rendu comme sourd pour échapper aux éclats de voix appeurés :

« Tresh.... partir d’ici ...! Dangereux ! On risque de tous nou… »

Tu tousses mais tente de lui ontrer que tu comprends ce qu'elle dit. Puis, alors que tu commences à marcher, tu remarques qu'elle n'a pas bougé. La tête levée vers l'estrade, elle hurle de toutes ses forces, oubliant ses airs de petite fille faible :

« Ouvrez la salle, les fenêtre, vite ! Et mettez l’impératrice à l’abri ! »

Tu souris. Tu tends la main vers Arwen afin de lui indiquer de te suivre. Remarquant qu'elle semble à la recherche d'une issue, tu cries :

« Viens ! Je peux toujours essayer de trouver un truc avec mon odorat sur-devellopé de dragons, même si je ne promets rien avec la puanteur de la fumée qui recouvre tout le reste »

Tu renifles bruyamment quelques secondes. En vain. Tu tousses pour dégager toute la fumée que tu as absorbé puis tu cries :

« On peut toujours suivre les autres ? Je crois me souvenir que les sorties sont derrière ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
big boss

Boule de cristal


Messages :
738
Pays d'origine :
La Terre
Métier/guilde :
Chef Suprême
HOR
ϟ BOULE DE CRISTAL ϟ
MAITRISE MAGIQUE:
2000/2000  (2000/2000)
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   Sam 28 Sep - 11:55



. Time is out  .

Il était trop tard pour faire quoi que ce soit. Le feu se rependait à une vitesse telle que chacun savait que plus rien n'était possible. Fuir était la seule option. Fuir, ou mourir.

Au loin, des cris résonnent. Certains n'ont pas eu cette chance. Certains sont morts ce soir-là. Ces gens là qui criaient alors que le feu achevait de consumer leurs pauvres corps ravagés, alors que d'autres observaient la scène de massacre, impuissants.

Puis, essoufflé, la peur au ventre, chacun regardait au loin le bâtiment qui commençait à flancher sous les flammes. Bientôt, il ne s'agirait plus que de ruines. Bientôt, il faudrait rentrer chez soi. Mais maintenant tout le monde savait : La menace était partout, même là où l'on ne l'attendait pas.

« Regardez ça ! »

Un enfant. Il avait fallu qu'un enfant trouve ce mince morceau de papier, aux contours légèrement roussis. Il l'avait observé quelques instants en le tenant d'une main tremblante avant d'appeler quelqu'un. Immédiatement, une foule de curieux s'était pressée autour de lui. Ils n'avaient pas été déçus. Sur le petit papier, quelques mots étaient inscrits, suivant le même modèle que ceux trouvés dans la salle de bal. Cependant, le message était cette fois différent :

NE FAITES CONFIANCE A PERSONNE




_________________
« PARCE QUE DEMIDERUS, C'EST UN PEU LA NABILLA D'AUTREMONDE... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonde.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Boule de cristal
HOR

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde   

Revenir en haut Aller en bas
 

SUJET COMMUN - Panique sur AutreMonde

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» ‣ SUJET COMMUN : Repas de Début d'année
» SUJET COMMUN — inauguration du Hibou Qui Lit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum